Wissembourg

La petite ville de Wissembourg, baignée par les bras de la Lauter, a su préserver son plan et son charme médiévaux.

Les monuments historiques

La petite ville de Wissembourg, baignée par les bras de la Lauter, a su préserver son plan et son charme médiévaux. Pour s’en rendre compte, rien de mieux qu’une flânerie dans les ruelles de la vieille ville ou sur les remparts. Elle renferme de nombreuses demeures et monuments historiques : l’abbatiale Sts Pierre et Paul (13è siècle), la plus grande église du Bas-Rhin après la cathédrale de Strasbourg, ainsi que l’église romane St Ulrich à Altenstadt, juste à côté, la Maison du Sel (1448), la Maison Holzapfel (1475), une maison de patriciens (1491) et la Maison Vogelsberger situées quai Anselmann, la maison des chevaliers teutoniques (1606), l’ancien hôpital (1700), résidence du roi Stanislas Lesczynski de 1719 à 1725, dont la fille Marie épousa Louis XV, la mairie (1752) et bien d’autres encore. A côté de la vieille ville et des remparts, citons encore le pittoresque quartier du Bruch.

LES VILLAGES ALSACIENS AUX ENVIRONS

Dans les environs immédiats se trouvent de très jolis villages alsaciens, tels Seebach, Hunspach ou encore Hoffen ainsi que les villages du vignoble au départ de la Route du vin alsacienne : Steinseltz, Cleebourg et Rott (à ne pas manquer, une dégustation dans les Caves de Cleebourg). Du côté allemand, le village vigneron de Schweigen-Rechtenbach (avec le Weintor qui marque le début de la Route du vin allemande), Dörrenbach, le village de la « belle au bois dormant » ou encore la station thermale de Bad Bergzabern.

Faire ses courses et aller au restaurant

Wissembourg dispose aussi bien de nombreux commerces de proximité que de supermarchés. La ville et ses environs, des deux côtés de la frontière, regorgent de bons restaurants.

Randonnées

Les amateurs de randonnées trouveront des chemins bien signalés et entretenus aussi bien dans les Vosges du Nord que dans la proche Forêt du Palatinat.